Conseils pour les jeunes diplômés en informatique

Si la demande de talents dans les domaines techniques est forte, le nombre d’étudiants inscrits dans les filières informatiques est également en hausse. Les opportunités pour les diplômés se multiplient dans le secteur des technologies de l’information et de la technologie, alors que le secteur continue de subir un rythme de changement ultra rapide. Les employeurs sont e mesure de bien payer pour les services de professionnels qui possèdent de solides compétences.

Comment les diplômés en informatique peuvent-ils réussir ?

Les employeurs recherchent de plus en plus de diplômés qui ont suivi des cours d’apprentissage machine et qui connaissent maîtrisent des langages de programmation populaires tels que Java, C et C++. Ils recherchent également des combinaisons critiques de compétences qui permettent de prendre des décisions fondées, comme l’analyse et la gestion des données. Assurez-vous que ces compétences figurent en bonne place dans votre CV, vos profils en ligne et vos réponses aux questions d’entretien.

Ne vous fiez pas au CV traditionnel

Les échantillons de code d’un diplômé sur GitHub, ainsi que les mentions de compétences des superviseurs de stage et des collègues sur LinkedIn, ont plus de poids auprès d’un directeur de recrutement qu’un CV traditionnel. Donc, si vos profils ou dépôts semblent clairsemés, remplissez-les avec autant de projets et d’extraits de code que possible.

De nombreux étudiants actuels ont commencé à construire des dépôts de codes et à réaliser des projets sur des plateforme des freelances informatique pendant leurs études. Par conséquent, un débutant tardif peut avoir besoin de faire des projets parallèles et des stages pour concurrencer un débutant précoce.

Mieux encore, des études montrent que les diplômés qui ont appliqué leurs connaissances dans un contexte réel sont non seulement plus confiants et préparés à entrer sur le marché du travail, mais ils sont aussi plus susceptibles de posséder les compétences que les employeurs apprécient le plus.

Acquérir des connaissances approfondies

Pour s’imposer comme le candidat idéal pour un employeur particulier, un nouveau diplômé doit effectuer des recherches approfondies avant un entretien. La plupart des descriptions de poste ne vous disent absolument rien sur ce qu’il faut accomplir ou sur ce qu’il faut pour réussir à un poste donné.

Dans cette optique, il est important de lire les publications professionnelles et consulter les sites et blogs qui se concentrent sur les aspects techniques et commerciaux d’un secteur particulier. Ainsi, vous pouvez cibler les rôles, les entreprises et les secteurs qui vous intéressent et exprimer vos points forts de manière claire et convaincante.

De plus, il faut noter qu’être intelligent ne suffit pas, vous devez aussi être capable d’expliquer pourquoi vous voulez un emploi et convaincre le responsable de l’embauche de manière probante. Utilisez vos connaissances pour faire le lien entre votre formation, vos projets, votre expérience professionnelle, vos compétences personnelles et l’emploi proposé. Plus important encore, les entretiens sont un excellent moyen de renforcer sa confiance en soi.

Se prépare au processus d’entretien

Les jeunes diplômés doivent s’attendre à des entretiens traditionnels, des problèmes de codage de tableau blanc et des questions d’algorithme au cours du processus d’embauche. Il est essentiel de passer toutes les formes d’entretiens pour saisir une offre. Préparez-vous minutieusement en étudiant les questions d’entretien, car s’entraîner à répondre aux questions est un moyen efficace de se préparer aux entretiens.