Les cosmétiques naturels : la naissance d’un engouement

Depuis quelques années, les cosmétiques naturels gagnent de plus en plus de terrain sur le marché. Considérés comme des produits plus respectueux de l’environnement et du consommateur, ils commencent à remplacer rapidement les cosmétiques conventionnels dans les rayons. Mais pourquoi ces produits sont-ils aussi populaires ? C’est ce que nous allons découvrir.

Un cosmétique naturel, c’est quoi ?

Un cosmétique dit naturel est un produit composé à 95 % de substances d’origine naturelle. Généralement, ce type de produit est composé de matières végétale, minérale ou animale (comme le miel). La plupart du temps, cet argument est utilisé par les producteurs de cosmétiques naturels professionnels pour mettre leurs clients en confiance. Effectivement, cela fonctionne et les consommateurs se sentent plus en sécurité, car le terme naturel implique l’utilisation d’un produit de qualité qui n’est pas dangereux pour la santé.

Pourtant, certains produits contiennent également des substances potentiellement nocives telles que le parabène, le sulfate, le silicone et le PEG (Polyethylène Glycol). De plus, les fabricants et fournisseurs de cosmétiques ne sont pas tenus de mentionner le taux exact de corps chimiques présents dans leurs produits.

Cosmétique bio et naturel : quelle différence ?

Plus exigeants que les produits naturels, les produits bios doivent être conçus à 95 % à base de composants issus de plantations biologiques. Dans l’idéal, un produit bio ne devrait même pas contenir de substances chimiques de quelque nature qu’elle soit. C’est pour cela qu’un cosmétique bio est obligatoirement naturel, mais l’inverse n’est pas toujours vrai.

En effet, dans le cas d’un cosmétique bio, le fabricant est tenu d’indiquer toutes les substances que contient son produit ainsi que leur pourcentage. D’ailleurs, il se doit aussi de mentionner son mode de production et la présence, ou non, d’ingrédients issus de la pétrochimie. Il est également important de savoir que les cosmétiques bios ne sont pas testés sur les animaux. Obligatoirement, un cosmétique issu d’une production biologique doit être certifié par un label de contrôle.

Pourquoi préférer les cosmétiques naturels aux cosmétiques conventionnels ?

Dans la majorité des cas, les cosmétiques conventionnels sont fabriqués à base de dérivés synthétiques et chimiques. La plupart du temps, il n’est même pas possible d’identifier clairement la provenance de ces matières. Sur le long terme, le contact constant avec de telles substances peut contribuer à endommager la structure de l’épiderme ou provoquer des pathologies. D’un autre côté, les procédés de fabrication de ces cosmétiques sont considérés comme polluants pour l’environnement. De plus, il a été prouvé que les cosmétiques conventionnels avaient un taux d’agents actifs bien inférieur à celui des produits naturels.

Ainsi, utiliser des cosmétiques naturels préserve autant la santé que la planète. C’est pour cette raison que, pour attirer plus de clientèle, de nombreux instituts de beauté ont décidé de les adopter. Par ailleurs, pour de nombreuses personnes, un produit naturel est synonyme d’un produit de qualité.

Ce qu’il faut retenir

À cause de leur succès, les cosmétiques naturels sont victimes de contrefaçons. C’est pour cette raison qu’avant d’acheter un produit, il est important de vérifier s’il a été contrôlé et certifié. Normalement, un produit certifié naturel porte la mention « COSMOS NATURAL » sur son emballage.