Tout savoir sur la pratique et l’histoire du triathlon

Le triathlon est un sport qui a vu le jour dans la ville de San Diego dans les années 1970. Une telle épreuve athlétique consiste en la combinaison de trois épreuves qui, selon les règles, doivent être effectuées consécutivement et sans interruption par les concurrents. Dans la plupart des événements sportifs actuels, le triathlon appelle un ensemble de pratiques consistant à nager, à faire du vélo et à courir. Il peut être pratiqué par les hommes et les femmes, dans des espaces fermés ou ouverts.

Tout sur l’histoire du triathlon

Bien que beaucoup affirment que le triathlon a commencé à Hawaï (où, en fait, Ironman triathlon est né), c’est dans la ville californienne de San Diego que le sport a vu le jour, en 1974, dans un club d’athlétisme. Il était de coutume de remettre des fiches d’entraînement aux athlètes avant la période des vacances, avec des exercices, en général, de la natation et du vélo pour qu’ils puissent garder la forme sans avoir à pratiquer des exercices d’athlétisme.

Lorsque les athlètes sont rentrés de vacances, les instructeurs ont effectué des tests pour évaluer qui, en fait, s’était exercé pendant la période de vacances. Ces épreuves consistaient en une combinaison de 500 mètres de natation, suivie de 12 kilomètres de vélo et, enfin, de cinq kilomètres de course. Les athlètes ont apprécié et ont demandé que le test soit effectué l’année suivante, cette fois de manière plus organisée. Le concours a réuni 55 participants et les athlètes ont gagné.

En 1976, les athlètes proposent des modifications : environ 700 mètres de baignade en mer, 15 kilomètres de vélo sur l’avenue de la plage et ses environs et une course de cross-country de 4,5 km. Pour cette compétition, 95 sportifs se sont inscrits, et il a eu lieu dans ce format trois fois de suite. De là, le triathlon a subi plusieurs changements, a pris de l’importance et a attiré des supporters du monde entier, jusqu’à ce qu’en 2000, il fasse ses débuts dans les Jeux olympiques de Sydney.

Les principales organisations de triathlon

Le triathlon est organisé et réglementé par une entité mondiale, chargée de maintenir les règles et de promouvoir et contrôler les grands événements. Cette entité est l’ITU (International Triathlon Union). En France, il existe également une organisation ayant des fonctions similaires, mais avec une influence et une application à un niveau plus local. Il s’agit de la Fédération française de triathlon (FFTri).

Les formes et les modalités du triathlon

Les variantes du triathlon sont nommées en fonction des distances à parcourir dans chacune des modalités. Voici quelques-unes de ces principales disciplines :

      • Ironman : 3,8 kilomètres de natation, 180 kilomètres de vélo et 42 kilomètres de course
      • Demi-Ironman : 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21 km de course
      • Sprint : 760 mètres de natation, 20 kilomètres de vélo et 5 kilomètres de course à pied
      • Olympique : 1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied
      • Ultraman : 10 kilomètres de natation, 421 kilomètres de vélo et 84 kilomètres de course

Aujourd’hui, le triathlon olympique consiste en une course de 1 500 mètres de natation, 40 kilomètres de vélo et 10 kilomètres de course à pied. Il existe une variante, avec des distances beaucoup plus longues, qui est également devenue traditionnelle. C’est l’Ironman, avec des distances de 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42 km de course à pied.