Attrape rêves indien : une amulette contre les mauvais rêves

Pour les Ojibwas, une tribu amérindienne qui vivait autour des Grands Lacs américains et canadiens, les rêves jouaient un rôle très important dans la vie d’un homme, il fallait donc les déchiffrer. Selon leur croyance, à la tombée de la nuit, l’air se remplit de rêves qui peuvent contenir des messages du Grand Esprit pour les humains. Ainsi, pour séparer les bons rêves des mauvaises pensées qui nous font du mal, ils ont créé le capteur de rêves.

Attrape rêves : l’amulette d’origines amérindienne

L’attrape rêve est d’origine amérindienne et, bien qu’étant une vieille amulette de protection indigène, il a été récemment adopté par beaucoup de personnes à travers le monde et prit une place dans les chambres à coucher. En plus de sa forme traditionnelle, parfaite pour être accrochée dans n’importe quelle pièce dans la maison, l’attrape rêve indien a prit tellement d’importance qu’il est imprimé un peu partout sur des chemises, les accessoires, etc.

Quelle est la signification du capteur de rêve ?

Chaque composant du capteur de rêve a une fonction et un symbolisme. L’anneau est le cercle de la vie. La toile, à son tour, symbolise les rêves qui sont visualisés pendant le sommeil et les rêves personnels, les choix et le libre-arbitre. De plus, au centre, se trouve la force de l’univers, le moi intérieur. Enfin, la plume symbolise l’air et le souffle, essentiels à la vie.

Les tresses de l’attrape rêves indien retiennent les mauvais rêves suspendus en l’air, tandis que les beaux rêves passent par le trou central et atteignent leur destinataire. Les premiers rayons du soleil du matin sont censés provoquer la combustion de toutes les mauvaises énergies piégées dans la toile et le capteur de rêve peut remplir sa mission durant la nuit suivante.